La préparation hivernale suit son cours et notre “une” accompagnée d’une partie de son staff s’est rendue cette semaine à Tenero. Il reste désormais 21 jours avant la reprise de Promotion League et ce match opposant Yverdon Sport FC au FC Zürich II.

Avant le tour à vélo. (c)FLASHPRESS/ ALLENSPACH

Anthony Braizat nous livre ses impressions, après une semaine de camp, certes, mais plus globalement sur la préparation jusqu’à aujourd’hui.

Anthony : “C’était une semaine très intense… Nous avons complété 9 entrainements + 1 match. Bien sûr que nous sommes montés crescendo dans notre préparation, mais dans ma planification les semaines 3 et 4 sont toujours très très intenses. Le volume est toujours élevé et je dois dire qu’après cette semaine nous sommes tous fatigués. Les joueurs surtout, mais le staff également.

A la théorie. (c)FLASHPRESS/ ALLENSPACH

Nous en avons également profité pour pratiquer d’autres sports, toujours dans l’esprit de la préparation. Nous avons pratiqué le vélo en mode décrassage, ce qui permet de rester en mouvement sans trop forcer sur les articulations et en limitant les appuis, la natation et le water-polo aussi… C’est une autre préparation qui va éviter la surcharge des muscles, mais qui nous permet de continuer à travailler et de rendre la chose ludique en même temps. Ils ne se rendent pas compte qu’ils travaillent, mais ils bossent comme des fous !

Passage à la piscine pour la natation et le waterpolo. (c)FLASHPRESS/ ALLENSPACH

Un camp est un camp, on s’amuse, on construit des relations. On est dans une dynamique sympathique pendant un camp, mais on est surtout toujours dans le travail. Et on travaille vraiment dur. Nous nous sommes, en plus, exclusivement entrainés sur des terrains synthétiques, ce qui a un impact sur le physique du joueur. C’était un point négatif initialement, mais étant donné que nous avons également joué nos matchs amicaux sur synthétique. Notre dernier match amical, d’ailleurs, contre le FC Bavois le 16 février prochain, se déroulera sur terrain synthétique.

Anthony Braizat et Luca Gazzetta. (c)FLASHPRESS/ ALLENSPACH

En ce qui concerne les matchs amicaux, outre les résultats obtenus, nous avons senti qu’il y avait une progression. Évidemment, nous avons après 2 semaines de préparation, affronté des équipes qui étaient déjà à 10 jours de leur premier match de championnat, en Super League et en Challenge League… Mais cela fait également partie de la préparation. Nous avons ensuite affronté Carouge, et je n’étais pas satisfait de ce match, c’était un raté. Nous aurions du le gagner. Pour terminer à Bellinzone ou nous n’avons pas su faire preuve de réalisme devant le goal. Comme je l’ai dit, j’ai vu une progression, mais nous devons encore faire mieux, afin d’être dans les meilleures conditions pour démarrer ce nouveau tour de Promotion League.

Amical, sur le terrain synthétique déneigé. Bellinzone – YS 0-0. Janko Pacar. (c)FLASHPRESS/ ALLENSPACH

Maintenant sur les deux prochaines semaines on va gentiment rentrer dans des intensités plus courtes, avec moins de volume, encore plus de vitesse pour rendre le corps plus dynamique pour faire une semaine « type » la dernière semaine ou on allégera vraiment la charge pour que les joueurs aient de la fraicheur et se lancent en boulet de canon sur les 13 prochaines rencontres.

 

Sur le terrain synthétique. Sous le soleil du Tessin. (c)FLASHPRESS/ ALLENSPACH

Les nouveaux sont très bien intégrés par le groupe et je suis un entraineur content. Je remercie le président qui a fait un gros effort avec la direction. En dehors des arrivées de Berisha, Fargues, Mobulu et Hamadi, Nous avons également récupéré Raphaël Glauser, qui nous offrira une solution supplémentaire au poste de latéral droit, et nous avons décidé de faire le deuxième tour en donnant l’opportunité à Amel Sulejmanovic de nous rejoindre. C’est un jeune joueur Yverdonnois qui évoluait jusqu’à aujourd’hui avec nos juniors A. Après Néhémie qui avait fait plusieurs années juniors à YS, c’est au tour d’Amel d’avoir sa chance. On se réjouit de travailler avec lui et d’essayer de le faire évoluer comme joueur.

Sur le terrain synthétique. Zakaria Hamadi et l’entraîneur Anthony Braizat. (c)FLASHPRESS/ ALLENSPACH

Nous allons donc aller de l’avant dans cette préparation hivernale, afin de commencer le tour dans les meilleures conditions. Après cette semaine à Tenero, on est tous crevés. Mais cela fait partie de notre processus de travail. Samedi matin 16 février prochain à 10h30 à St-Prex pour le dernier match de préparation, qui nous opposera au FC Bavois. Puis la Promotion League recommencera le samedi 2 mars 2019, à 17h30, au Stade Municipal, contre le FC Zürich II. On se réjouit de retrouver le public du Stade Municipal.”

Merci à Anthony Braizat et rendez-vous le 16 février à St-Prex, pour l’avant dernier match de la préparation hivernale. Venez nombreux !

#AllezYS