Nous le savions avant la rencontre, un match contre Stade Nyonnais est toujours compliqué. Malgré le caractère préparatif de cette rencontre, il faut l’avouer, ça l’est d’autant plus lorsque l’entraineur adverse s’avère être l’ancien entraineur du club. L’entame de match de samedi l’a prouvé. Les Nyonnais poussent, proposent un jeu agressif et cela donne une première mi-temps intense footbalistiquement parlant. Pendant ce temps, YS pose son jeu, s’aligne, s’habitue aux conditions (terrain synthétique malgré un temps idéal), mais pourtant c’est bien Stade Nyonnais qui ouvre la marque par Luca Gazzetta, encore un nom connu du côté de la cité thermale. “C’était un bon match, contre une des meilleures équipes de Promotion League. On savait que ce serait un bon test, avec une petite complication supplémentaire : le terrain synthétique. Mais ce n’est pas une excuse, le terrain est identique pour les deux équipes. Je constate juste que nous avons mis une mi-temps à s’habituer aux conditions.” remarque Jean-Michel Aeby après la rencontre.

Jean_Michel Aeby, entraîneur. (c)FLASHPRESS/ALLENSPACH

Lorsque l’arbitre du jour siffle l’entame de la deuxième mi-temps, c’est un autre match de foot qui commence. Les Yverdonnois sont compacts, font bien tourner le ballon et les actions s’enchaînent. C’est à la 52ème minute que Norman Peyretti délivre les Verts et Blancs, après plusieurs tentatives de l’attaque yverdonnoise. “Nous avons nettement dominé en deuxième mi-temps. Mais entre le manque de précision lors du dernier geste et les arrêts du gardien adverse, nous n’avons pas réussi à passer l’épaule. C’est clair, nous avons manqué d’efficacité, mais je retiens ce que nous avons produit au niveau du jeu et notre réaction en 2ème mi-temps. Je suis satisfait de la préparation que nous faisons pour l’instant et les joueurs sont conscients des points à améliorer. Ils sont réceptifs et font le maximum pour être performants.” ajoute le coach Aeby à l’issue de la rencontre.

Ali Kabacalman. (c)FLASHPRESS/ALLENSPACH

Il reste une rencontre avant la fin de la préparation hivernale, qui aura lieu samedi 22 février 2020 à 14:45 contre Azzuri Lausanne. Depuis l’arrivée de Jean-Michel Aeby, le bilan est très positif : 5 matchs, 3 victoires, 2 matchs nuls. À cela s’ajoutent les arrivées de Bunjaku, Di Nardo et récemment Cortelezzi, une très bonne note pour le coach Aeby : “Nous sommes très contents de notre préparation, en tous points, également du côté du mercato. L’arrivée de Sergio en attaque nous fera du bien. Tour d’abord il reste 13 matchs et nous aurons besoin de tout le monde. En plus, le profil de ce joueur est intéressant puisqu’il peut jouer à plusieurs postes offensifs. Je pense que l’on est dans le juste pour l’instant mais malgré tout, les matchs amicaux restent amicaux. La compétition sera complètement différente.”

Alessandro Ciarrocchi. (c)FLASHPRESS/ALLENSPACH

Prochain rendez-vous pour samedi 22 février 2020, YS affrontera Azzuri Lausanne dans le cadre de son dernier match de préparation. La reprise du championnat se fera dimanche 1er mars 2020 à 15:30 contre le FC Sion M21.

#AllezYS

© Photos : Flashpress/ Allenspach