Après avoir assommé Team Vaud (5-0) dans le cadre de son premier match de préparation, samedi dernier, YS affrontait hier soir le FC Bulle (1L) au Stade Municipal. Les Verts se sont logiquement imposés sur le score de 3-1.

La rencontre amicale entre Yverdon Sport et le FC Bulle n’avait d’amical que le nom, tant la rencontre a démarré sur une tonalité combative, voire agressive. Et les Fribourgeois n’avaient pas fait le déplacement pour rien, eux qui ont très rapidement montré leurs intentions, se créant une première occasion après moins de deux minutes de jeu. Du côté des Nord vaudois, il a fallu attendre un petit quart d’heure pour voir les premières velléités. Emmené à mi-terrain par la paire très créatrice Kabacalman- Fargues, YS impose dès lors un jeu plaisant, au sol, et porté vers l’avant. De quoi mettre dans de bonnes conditions Bunjaku, dans l’axe de l’attaque, ainsi que Morelli et Mobulu sur les couloirs.

Bon pressing pour le 1-0

Mais Bulle joue et joue bien, il faut le dire, casse les actions, sans pour autant créer de danger dans la défense yverdonnoise. Il a fallu attendre la 27e pour voir l’ouverture du score nord-vaudoise, grâce à une récupération très haute de Lusuena. Le milieu défensif a parfaitement décalé Fargues, qui a ensuite pu lancer intelligemment Bunjaku dans la profondeur. L’attaquant yverdonnois n’a pas hésité, lui qui a trouvé le chemin des filets d’une puissante frappe croisée, confirmant par la même occasion sa très bonne entrée lors de la rencontre précédente face à Team Vaud. La première mi-temps s’est terminée par quelques faits de jeux intéressants et par une combativité très remarquées par les 170 spectateurs présents.

Yverdon-Sport – Bulle (amical). (c)FLASHPRESS/ALLENSPACH

“On devra faire mieux”

La première période n’a toutefois pas pleinement plu à l’entraîneur Jean-Michel Aeby : “Les joueurs sont entrés dans ce match avec les jambes lourdes. Nous avons mis beaucoup de charge à l’entrainement. La fatigue ressentie lors de cette rencontre fait partie du processus. Il y a eu passablement de déchets, de mauvais choix et ça a permis à l’équipe adverse de trouver des espaces.” Un constat limpide, qui n’a pas empêché ses joueurs d’enfoncer le clou après la pause. Une première fois, Peyretti a donné deux longueurs d’avance à ses coéquipiers sur coup-franc (56e). La réduction du score sur penalty d’Hukmata (71e) n’a rien changé, puisque les Verts ont enfoncé le clou (3-1) dans les tous derniers instants par le jeune Delgado.

“C’était un match avec beaucoup de contacts et d’engagements, en plus d’une semaine d’entraînement très chargée. La première mi-temps était compliquée au début, mais nous n’avons pas encore les automatismes. C’est un élément qui va arriver naturellement et nous nous trouverons les yeux fermés. Le fait de gagner nous fait du bien, mais nous devons continuer à travailler ensemble pour atteindre un meilleur rendement. C’est un début de préparation qui est bon, même au niveau des gardiens, on travaille bien avec Pino (Varquez ndlr.) mais ce n’est que le début” assurait Kevin Martin à l’issue des 90 minutes.

Axel Danner, Kevin Martin. (c)FLASHPRESS/ALLENSPACH

Un score au final logique pour cette deuxième rencontre de préparation. Jean-Michel Aeby attend toutefois de ses joueurs qu’ils montent en puissance au fil de l’été. “Je pense que mes gars ont fourni le maximum et il faut aussi se satisfaire de cette performance. Cependant, au fur et à mesure de la préparation, nous aurons d’autres exigences et il faudra faire beaucoup mieux qu’aujourd’hui.”

Prochain match pour YS samedi 25.07.20, qui se déplacera en France pour y affronter le Grenoble Foot 38 à 17h. “Ce sera l’opportunité de voir ce qui se passe ailleurs et de jouer contre une équipe d’un niveau intéressant et professionnel. Cela pourrait être un match référence pour la suite” concluait Jean-Michel Aeby au terme de la rencontre.

#AllezYS