L’YS Lounge a ouvert ses portes cette semaine. Lindsey Rolet, responsable de l’établissement, se réjouit de cette proposition inédite à Yverdon-les-Bains. Le public y retrouve un cadre chaleureux, où intimité et convivialité se mélangent. Rencontre.

 

 

 

 

 

YS : Lindsey Rolet, qu’est-ce que l’YS Lounge propose de plus que peuvent le faire d’autres établissements ?

 

 

 

 

 

LR : Nous ne sommes pas un bar, mais un lounge. A partir de là, notre clientèle s’attend à retrouver du calme et de la sérénité. Nous proposons des alcools d’exception, que l’on ne peut consommer ailleurs. Il y aura aussi des offres variables, avec des vins et des cocktails de la semaine. Notre atout, c’est la discrétion. L’atmosphère se veut intime ; tant dans la mise en place de la salle que dans les musiques qui agrémentent les lieux. Très prochainement nous allons également proposer un large éventail de cigares.

 

 

 

 

 

YS : Le petit plus réside aussi dans l’organisation de soirées à thèmes.

 

 

 

 

 

LR : Oui, et nous tenons à en organiser au maximum. Ces soirées, c’est aussi l’occasion de toucher un public large. Il y a des retransmissions de matchs de football, des karaokés, des dégustations ou encore des tournois de baby-foot. L’accès à ce lounge ne se veut pas sélectif. Les prix restent d’ailleurs très variables d’une consommation à l’autre. Tout le monde y trouve son compte.

 

 

 

 

 

YS : De votre côté, derrière le bar, quel type d’approche allez-vous proposer à la clientèle ?

 

 

 

 

 

LR :  Mon objectif est de veiller à ce que les gens manquent de rien, tout en étant la plus discrète possible. Affable, mais pas intrusive.  

 

 

 

 

 

L’YS Lounge est ouvert tous les jours du mardi au samedi (17h-23h). Les horaires sont pour l’heure relativement flexibles. En outre, il est possible de privatiser les lieux sur demande. Dès la semaine prochaine, une application mobile sur laquelle il vous sera possible de suivre toute l’actualité de l’YS Lounge sera disponible sur vos mobiles.