Nous l’avions annoncé dans notre précédent article : “Le Stade Nyonnais pointe actuellement à la 10ème place du classement avec 8 points, ce qui ne reflète pas les ambitions du club de Colovray. Un match qui s’annonce donc difficile pour les hommes de Jean-Michel Aeby”. Nous ne nous étions pas trompés. La rencontre était compliquée, même si YS n’a pas fait mauvaise figure, mercredi à Colovray.

C’est – évidemment – une équipe de Stade Nyonnais remontée à bloc qu’a rencontré Jean-Michel Aeby mercredi soir. Les premières minutes l’ont démontré : intensité, agressivité, coups, pression… Les Jaune et Noir, pour certains d’anciens joueurs d’YS, ont joué chaque ballon “à la limite”, ce qui a, ne nous le cachons pas, posé des problèmes aux joueurs d’YS. Le début de match semble tout de même à l’avantage des Nord-Vaudois. Successivement, Nehemie Lusuena et Ali Kabacalman lancent Marculino Ninte. Si sa première percée se soldera par une remise en retrait, la deuxième passera et le latéral de Nyon est obligé de faire faute à l’entrée des 16 mètres. Nous jouons la deuxième minute et YS a déjà obtenu un bon coup-franc… La frappe de Sergio Cortelezzi terminera malheureusement sa course à quelques centimètres de la cage de Maxime Brenet.

Ali Kabacalman (c)FLASHPRESS/ALLENSPACH

Pendant ce temps Nyon joue long et défend de façon rapprochée, d’ailleurs à la 7ème minute, un long ballon passe par dessus notre défense. Nsiala se retrouve seul face à Kevin Martin et l’arbitre juge l’intervention du portier yverdonnois fautive. Penalty transformé par Da Silva à la 8ème minute. Le reste de la première mi-temps ? YS joue, se retrouve face à un bloc agressif et Nyon propose de longs ballons et des contre-attaques. “Aujourd’hui nous ne pouvons pas dire que nous avons perdu deux points. Ce que nous pouvons dire c’est qu’effectivement, nous avons rencontré des adversaires qui avaient plus d’envie, notamment en première mi-temps, où ils ont pris l’ascendant physique. Sur la physionomie du match, c’est un bon point qu’on obtient aujourd’hui”, expliquait Ali Kabacalman au terme de la rencontre. Le milieu de terrain a été l’auteur d’un match très complet, multipliant les courses et jouant son rôle de milieu de terrain avec brio.

Une thèse que confirmait Jean-Michel Aeby : “Sur l’ensemble du match le score reste logique. C’est vrai qu’on a eu une mi-temps chacun et de notre côté nous avons été un peu fébriles et timides durant les 45 premières minutes. Maintenant si nous analysons correctement cette mi-temps et le nombre d’occasions de part et d’autre, ainsi que le jeu généré, nous n’aurions pas crié au scandale si le score était resté vierge. On prend ce but sur penalty, sur une action qui était évitable, puis ensuite ils ont eu des situations de contre et nous en avons aussi eu pour marquer. “L’équipe revient des vestiaires avec une autre mentalité et la deuxième mi-temps s’avère être plus à l’avantage d’Yverdon Sport qui égalise à la 52ème minute par Cortelezzi (8 buts en 6 matchs pour l’attaquant !), suite à une belle récupération de Le Pogam. La rencontre se termine avec quelques actions dangereuses des deux côtés, avec globalement toujours une domination des Verts. “Sur l’ensemble du match on peut dire que le point est mérité pour les deux équipes. C’était simplement un bon match de foot, à tension, certes, et joué en milieu de semaine, mais nous restons à 10 points d’avance sur Stade Nyonnais avec un match de moins. C’est une bonne position pour nous.”

Hugo Fargues (YS) et Shao Maroufi. (c)FLASHPRESS/ALLENSPACH

Le temps est désormais à la récupération jusqu’à samedi, jour de match contre le SC Brühl au Stade municipal. Le club saint-gallois pointe actuellement à la deuxième place du classement de Promotion league. “On va devoir s’attendre à un match similaire, cette équipe aura envie de gagner et on se souvient du match de l’année passée. La différence avec ces deux rencontres est que l’on joue à domicile et nous sommes remontés à bloc suite à ce match contre Nyon. On va tout faire pour avoir les 3 points.”

#AllezYS

© Photo : Flashpress/ Allenspach