YS renoue avec la victoire en s’imposant 1-3 contre le FC Münsingen, grâce à des réalisations d’Aravidis, Zeneli et Ninte. Alors qu’YS démarrait la rencontre cette fois-ci dans un 4-4-2, les 25 premières minutes étaient largement en faveur des hommes de Braizat au Sandereuten. Cette nouvelle formation offrait à YS de nouveaux schémas de jeu offensifs jamais vus jusqu’à présent, avec la titularisation de Ciarrocchi et Aravidis.

Ce dernier inscrivait d’ailleurs le 0-1 à la 13ème minute d’une belle frappe plat du pied. Alors que les occasions se succédaient, YS n’arrivait malheureusement pas à enfoncer le clou. Puis, est venu ce corner en faveur des locaux, sur lequel, après quelques duels perdus, les Yverdonnois ont fini par concéder l’égalisation. Le reste de la 1ère mi-temps est resté en faveur des joueurs bernois, pour qui l’objectif semblait clair : envoyer des longs ballons par-dessus la défense verte et blanche et gagner les deuxièmes ballons. Muamer Zeneli, auteur d’un goal yverdonnois s’y attendait: “On savait que sur ce petit terrain, ce serait difficile. Münsingen est en difficulté au classement. Nous nous attentions à ce système très compact et à ces longs ballons. C’est pour ça que nous avons pris cette équipe très au sérieux.” À la mi-temps, le score n’était que de 1-1.

Christos Aravidis a ouvert le score. Ici face Ilker Tugal. (c)FLASHPRESS/ALLENSPACH

“Nous nous sommes dit qu’il fallait absolument gagner ces duels, gagner le deuxième ballon et faire notre jeu. Heureusement, nous avons réussi à faire cela en 2ème mi-temps, même si nous n’avons pas atteint l’excellence”, expliquait Muamer Zeneli au terme de la rencontre. Effectivement ces 45 dernières minutes ont permis à YS de mieux développer son jeu, son pressing et surtout, de gagner ces duels. Après un coup-franc de Zeneli qui a terminé au fond des filets après une déviation, Ninte est venu aggraver la marque en inscrivant son but d’une frappe plat du pied, après un petit slalom dans la défense bernoise. Au terme de la rencontre, c’était 1-3 pour YS.

Toujours engagé, le capitaine Mustafa Sejmenovic, face à Ayrton Ribeiro Garcia. (c)FLASHPRESS/ALLENSPACH

Au classement, YS comptabilise un total de 29 points après 11 rencontres, avec 9 points d’avance sur le SC Brühl, actuel 2ème. Les joueurs et le staff avancent vers leur objectif, match après match comme le disait Zeneli : “Cela veut dire que l’on avance dans la bonne direction. C’est le plus important pour nous, atteindre l’objectif du club. On fera les comptes à Noël, mais on fait notre possible pour continuer à enchaîner les victoires.”. Prochain rendez-vous, le derby face au FC Bavois samedi 12 octobre 2019 au Stade Municipal. Tous au Stade !

#AllezYS

© Photo : Flashpress/ Allenspach