Les hommes de Vagner Gomes réalisent une entame de championnat idéale en 2e ligue. Après quatre rencontres, ils pointent en tête du classement, avec une goal-average déjà impressionnant (+17).

Les attentes envers cette deuxième garniture d’YS pouvaient légitimement être élevées cette saison. Les raisons sont d’ailleurs multiples. Premièrement, les Yverdonnois sortaient d’un exercice 2019-2020 prometteur, eux qui avaient atteint la troisième place du classement ainsi qu’une qualification en quart de finale de Coupe vaudoise avant l’annulation du championnat. Ensuite, et surtout, l’équipe a pris une nouvelle dimension cet été, Vagner Gomes et son assistant Florian Gudit ayant mis les bouchées doubles pour faire de cette équipe une véritable forteresse. Avec des joueurs comme Eros Pitronaci, Esteban Rossé, Ludovic Zwahlen ou encore Dylan Martini, l’effectif d’YS a clairement fière allure sur le papier.

L’étiquette du favori

Encore fallait-il le matérialiser sur le terrain. “Oui, nous avons des joueurs de qualité dans l’effectif, et nous nous sommes fixés des objectifs à la hauteur de notre recrutement. Maintenant, cela reste une équipe relativement nouvelle, qui compte quatorze nouveaux joueurs”, admet d’ailleurs Vagner Gomes. Composée quasiment exclusivement de joueurs du Nord vaudois, la “deux” d’YS n’a finalement pas traîné pour se mettre en route: en quatre matches, l’équipe l’a emporté à trois reprises et a concédé un nul, mercredi face à Echallens II (1-1).

Le coach Vagner Gomes. (c)FLASHPRESS/ALLENSPACH

Un match nul qui est venu rappeler aux Yverdonnois que rien ne serait acquis cette saison. Même si le match semble tourner en leur faveur. “Nous avons pêché à la finition. On ne peut pas nous procurer autant d’occasions de but et ne pas remporter les trois points”, pestait Vagner Gomes. Son équipe s’est procurée pas moins de sept occasions franches, elle qui a notamment touché la latte. Les Challensois ont égalisé sur penalty, pour ce qui constituaient le premier but encaissé par YS II cette saison.

Maximum deux joueurs de la “une”

La force de frappe offensive de la troupe de Vagner Gomes est impressionnante cette saison. En quatre rencontres, elle a inscrit 18 buts. Face à Cheseaux, Nelson Borges en a enfilé cinq, lui qui est co-leader au classement des buteurs de 2L avec un certain Yassine El Allaoui (Thierrens, ex-YS). Face à Champvent, c’est le renfort de la “une” Fabio Morelli qui a réussi un quadruplé.

Le capitaine Christie Zabana. (c)FLASHPRESS/ALLENSPACH

A YS, les choses ont été mises à plat avant le début de la saison avec le directeur sportif Serge Duperret. Vagner Gomes allait-il pouvoir se servir dans l’effectif de Jean-Michel Aeby ? Le second nommé pourrait-il envoyer des éléments de la première équipe gratter du temps de jeu en 2e ligue ? “Nous avons limité le nombre de renforts à deux par match, car nous tenons à conserver le noyau dur de l’équipe.” Aussi, Fabio Delgado et Benito Ngoma (blessé depuis la préparation) s’entraînent régulièrement avec la “une” tout en étant contingentés avec la “deux”.

Au total, l’effectif est donc composé d’une base solide de 23 joueurs. Idéal, pour un entraîneur. “Ce sera un plus pour nous sur le long terme. L’équipe est consciente de ses qualités. Plus on va avancer dans le championnat, plus on va monter en puissance. Pour autant, nous ne prenons aucun match à la légère. On est un peu l’équipe à battre, en plus. Les adversaires nous attendent au tournant.”

Un bilan honorable

Ceci est d’autant plus vrai que, lors des trois dernières saisons, la troupe de “Vagi” n’a presque jamais perdu (3 défaites). Pour atteindre les finales de promotion, l’objectif annoncé, elle devra donc réussir à contourner des blocs parfois reculés, mais aussi déterminés à faire tomber le favori.

Pour sa quatrième saison de rang sur le banc d’YS II, Vagner Gomes espère également aller au bout de la Coupe vaudoise, une compétition qu’il affectionne particulièrement. “Et nous avons l’effectif pour jouer sur les deux tableaux”, assure-t-il. Avant la Coupe, son équipe retrouve le championnat samedi déjà face à Pully au Stade municipal (20h). Avec la ferme envie de conserver la première place au classement.

#AllezYS